Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

!!!!!!    Pour ceux qui prennent en route, le début, c'est par ...   !!!!!!!

 

Dimanche matin.


Aujourd’hui, c’est le dernier jour.

Celui où il faut replier les affaires.

...

 

Une petite journée en perspective du coup, puisque B. a quand même 6h de scooter à faire, et que de notre côté, il nous faut aller déposer les affaires de camping dans la maison de campagne en attendant de les ressortir l’année prochaine, abandonner sur place la voiture qui ne nous appartient pas et sauter dans un train pour le retour à la Ville.

Mais en attendant, on fait durer les derniers instants autant qu’on peut en sirotant nos cafés Chez Annie, mais force est de se rendre compte que les vacances, et ben c’est fini.

 

Nous trainons la patte à démonter notre petit coin de paradis.

Et puis en moins d’une heure, on range les caisses, on dégonfle définitivement les matelas, on replie les tables, on démonte la tente, on jette quelques saloperies auxquelles N. et B. renoncent finalement - pas pratique de ramener une épuisette en scooter, aussi - et on charge la voiture.


Clin d’œil complice de la gérante lorsqu'on passe devant l’accueil, et alors qu’on s’éloigne, elle nous hurle gentiment de bien penser à réserver à l'avance l’année prochaine.


A la sortie du camping, on sépare nos chemins entre quatre roues et deux roues ; on se serre fort fort dans les bras, on pleure un peu et c’est bien dramatique tout ça, parce que nous, les au revoir, on n’aime pas ça, et cette semaine de camping, c’est qu’une seule fois dans l’année, alors ça fait bien long.

On écrase nos larmes et nous ravalons nos sanglots bravement.

Jour 7 girs

Illustration 1: Des adieux déchirants


Ah oui, parce que c’est vrai que j’ai oublié de préciser que depuis qu’on a lancé notre semaine de vacances rituelle il y a 12 ans, on a bien grandi et maintenant on a tous les trois un appart dans la même ville, ce qui fait qu’on se voit à peu près entre 3 et 5 fois par semaine.


Ca démonte un peu l’effet dramatique de cette fin de chronique ? Ah ?

 


Quoiqu’il en soit, un grand merci à tous pour l’accueil que vous avez réservé à cette chronique durant cet été 2010 !!

Merci pour vos commentaires, vos mails, vos facebookages et autres moqueries en tous genres… Ils ne pourront pas apparaître dans la version définitive des Chroniques, malheureusement...

Le pari n’était pas gagné d’avance pour cette nouvelle forme de blog, mais vous avez su prouver que le changement ne vous perturbe pas trop – ou alors vous n’aviez pas bien saisi la différence, c’est possible aussi, mais du coup ça vous rend un peu moins exceptionnels. 

Bref.

Toujours est-il que les vacances, c’est bel et bien fini, et la vie reprend son court emmerdant normal…

Le blog aussi !

Vous retrouverez donc les prochaines aventures d’Ernestine en images comme il se doit dès le prochain post.

Et pour les nostalgiques de l’été, les "Chroniques de Camping" seront toujours accessibles dans les pages fixes du blog, à partir de liens dans la barre de menu.

Mais pour l’heure donc, retour aux dessins…

Bonne rentrée 2010!!


Partager cette page

Repost 0
Published by

Bienvenue!

Attention: toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes serait parfaitement fortuite étant donné que je ne me coiffe jamais comme ça.

Rechercher

Bannière gauche 3

Et puis...

ErnestineChroniqueU2

Et aussi

Bannière camping4     

Jour 1  "L'arrivée au Lieu-Dit"   
Jour 2  "La Peur" & "La Déconvenue"
Jour 3  "Longueurs"   
Jour 4  "Le retour des enfants prodigues" 
Jour 5  "L'acharnement du sort"      
Jour 6  "L'apothéose" Parties 1&2
Jour 7 "La dernière"